aliveRéalisé par Ryuhei Kitamura

Avec Hideo Sakaki, Ryô, Koyuki, Tak Sakaguchi

Film japonais (2002)

Drame, Thriller, Science-fiction


Disponible DVD zone 2 FR (M6 Video)

Suite à sa survie à son exécution, un condamné à mort accepte de participer à une expérience. Le gouvernement en profite alors pour tester un nouveau virus extraterrestre...

alive2
Ryuhei Kitamura signe ici un film de science-fiction vraiment surprenant. Tout commence comme un Loft Story futuriste où 2 condamnés à mort se retrouvent dans la même cellule sous l'oeil attentif de scientifiques. Pourquoi sont-ils ici ? Quel est le but de l'expérience ? Les réponses se dévoilent au fur et à mesure, et Kitamura réussit à imposer un film radicalement différent de son précédent film Versus où l'action était non stop, laissant peu de place à la réflexion. Ici, le film est très intimiste et n'est composé principalement que de 2 décors. Ce choix permet au cinéaste de se concentrer sur le héros interprété par Hideo Sakaki (Versus, Aragami), qui incarne ici un personnage torturé et assujetti à une violence incontrôlable. Le film démarre bien. Le thriller futuriste commence à faire son effet sur le spectateur que je suis. Hélas, comme dans tout Kitamura qui se doit, la fin d'un film doit obligatoirement se conclure par un magistral duel. Adieu le thriller, place à la baston. Ce qui avait rendu célèbre Kitamura était justement les combats survitaminés de Versus, mais malheureusement, dans Alive, non seulement ils sont rares mais ils souffrent aussi d'un mauvais cadrage et d'effets spéciaux grossièrement empruntés aux Matrix des frères Wachowski. Bof, bof... Kitamura réutilisera ce mauvais procédé dans les combats entre humains-mutants dans son Godzilla : Final War (heureusement Godzilla tuera tout le monde, y compris le réalisateur :P ).

Le DVD édité par WE Production (M6 Video) comprend à la fois la version longue et courte du film, les habituels making of, interview et documentaire, et surtout le court métrage The Messenger (présent aussi sur le DVD Jam Film chez le même éditeur). Dans le même style que son Alive, Kitamura aborde dans The Messenger le thème de la mort et des fantômes dans une vision futuriste. Pour ma part, j'ai trouvé l'histoire trop simpliste, surtout par rapport aux autres courts métrages du DVD Jam Fims.

Le site officiel de la société de production Napalm Films

Voir aussi sur le blog : Versus (un autre film de Ryuhei Kitamura)